Publicité

Article

Quitter WhatsApp après le rachat de Facebook? 5 raisons de s’en aller… et 1 de rester

Baptiste Brassart

Publié

Facebook s’est offert WhatsApp pour la coquette somme de 16 milliards de dollars. Numéro 1 de la messagerie instantanée, l’appli WhatsApp fédère quelques 450 millions d’utilisateurs actifs par mois. Les serveurs par lesquels transitent quotidiennement quelques 600 millions de photos sont désormais aux mains de Facebook.

Voici tout de suite 5 doutes qui taraudent tous les utilisateurs et qui peuvent vous pousser à quitter WhatsApp. Pourtant, il en existe une très bonne qui vous fera probablement rester…

Quitter WhatsApp après le rachat de Facebook? 5 raisons de s’en aller… et 1 de rester

Confidentialité: limiter l’emprise de Facebook sur nos vies

Nous ne sommes pas dupes, le pouvoir de Facebook devient vraiment inquiétant. Cette société tentaculaire règne déjà en maître sur les informations personnelles postées sur internet (liste d’amis, géolocalisations, adresses, cursus soclaire et universitaire, etc). Si vous continuez d’utiliser WhatsApp, vous aidez Facebook à se constituer un monopole et, par la même occasion, un annuaire téléphonique de presque 500 millions de numéros.

Dans ce cas, pourquoi garder tous ses œufs dans le même panier alors qu’il existe des alternatives tout aussi efficaces? Retrouvez 5 applis concurrentes et à ne pas manquer au bas de l’article.

Sécurité: ne pas se fier aux ingénieurs de WhatsApp

La sécurité et WhatsApp, c’est une longue histoire. On pense notamment au scandale WhatsApp Sniffer, une application Android capable de décrypter tous les messages WhatsApp envoyés depuis un réseau WiFi spécifique.

Alors que peut-on attendre du rachat? Je ne voudrais pas jouer les mauvaises langues mais les révélations sur le programme de surveillance électronique de la NSA n’ont pas franchement de quoi nous rassurer.

Publicité: Facebook compte bien rentabiliser le rachat de WhatsApp

Les développeurs d’Instagram, autre application majeure rachetée par le géant Facebook, seraient sérieusement en train de songer à intégrer de la publicité dans votre flux d’actualité.

Tout est dit! Si Facebook rachète WhatsApp pour 16 milliards de dollars, ce n’est certainement pas pour rester les bras croisés. Il y a de fortes chances pour que la publicité débarque tôt ou tard sur WhatsApp.

Interface: je ne veux pas voir de bleu dans WhatsApp

Au même titre que la publicité et malgré les déclarations de l’éditeur, l’éventuelle intégration de Facebook dans WhatsApp jette un froid. Imaginez un instant les célèbres boutons bleus de Facebook greffés à l’écran d’accueil de WhatsApp…

Facebook in WhatsAppCe ne sont que des suppositions mais on ne peut s’empêcher de penser qu’un rapprochement entre les 2 services aura lieu dans les mois à venir. Messenger pourrait-il absorber WhatsApp? Facebook avait déjà acquis la start-up Beluga pour en faire son appli de messagerie mobile.

Dépassé, WhatsApp n’est plus à la mode

Bien que les chiffres de WhatsApp ne cessent d’augmenter et ce, de manière exponentielle, le service de messagerie n’a plus vraiment la cote.

Tout comme les adolescents aux États-Unis qui abandonnent progressivement Facebook, nombreux sont ceux qui ont déjà migré vers Telegram. C’est bien cette dernière application qui fait récemment la une des médias high-tech.

Et pourtant…. Tous vos amis sont sur WhatsApp alors pourquoi en changer?

La voilà, la bonne raison qui pourrait bien vous faire changer d’avis! Avec ses 450 millions d’utilisateurs actifs, WhatsApp a de quoi faire pencher la balance en sa faveur. Il y a fort à parier pour qu’une bonne partie de vos amis l’ait déjà installé…

En plus, la plupart de vos contacts ne s’apercevront même pas de ce rachat. Alors à quoi bon changer si l’appli fonctionne comme vous le souhaitez?

Pour quelle raison allez-vous quitter WhatsApp… ou continuer à l’utiliser?

Pour vous aider à faire votre choix, voici 5 alternatives à WhatsApp:

  • Viber, une appli performante qui propose aussi la VoIP.
  • Telegram, l’une des plus sûres de sa catégorie.
  • Line, un concurrent direct de WhatsApp.
  • Google Hangouts, l’appli de communication made in Google.
  • BBM, le service de messagerie historique de BlackBerry.

A lire aussi…

Comparatif géant: les messageries instantanées pour smartphones au banc d’essai

Vous aimerez aussi